Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Yves Poey - Des critiques, des interviews webradio.

De la cour au jardin

Le voyage dans la lune

(c) Photo Y.P. -

(c) Photo Y.P. -

Rien ne va plus au royaume du roi de la terre Vlan.
Le prince Caprice, son fils, ne veut pas hériter de la couronne, au prétexte que s'il connaît tout ce qu'il y a à connaître sur la planète, il ne sait rien de ce qui se passe sur la lune.
D'où le voyage en question.


Les Tréteaux lyriques, c'est une association fondée en 1968, qui permet à des amateurs de promouvoir l'art lyrique, et qui dispose de gros moyens financiers.


Un orchestre AD LIB, composé de musiciens professionnels accompagne les chanteurs amateurs.
Dix-neufs pupitres, dirigés de baguette de maître par Laurent Goossaert, nous plongent bien joliment dans les délices du grand Jacques Offenbach.


La scénographie de Christophe Auzolles est somptueuse. On pense évidemment à Méliès, dans sa reconstitution de la lune. Le voyage de la terre à son satellite en « canon » est montré d'une bien poétique façon.


Les costumes de Janie Loriaut sont magnifiques, et exécutés notamment par les élèves du Lycée de la Source, que j'avais interviewés la saison passée pour le merveilleux spectacle Le mikado, (une opérette de Gilbert et Sullivan), par une autre association d'amateurs, Le Groupe lyrique.


Pour ce Voyage dans la lune, Rémi Préchac est à la mise en scène.
Il sait parfaitement faire évoluer sur scène les solistes, mais également « les foules ».


C'est Marie Favier qui occupe le poste de Chef de choeur.
Elle a su obtenir une vraie pâte sonore cohérente des choristes. Une vraie intensité se dégage.


Sur le plateau, de tous les amateurs, se dégage une voix, celle de Estelle Gombaud, dans le rôle de la princesse de la lune.
J'ai pu écouter une vraie soprano, qui peut soutenir la comparaison avec bien des chanteuses lyriques professionnelles.
Elle possède une réelle puissance, elle monte haut, fort, la voix est claire, ronde et suave.
Bravo, Mademoiselle Gombaud !


Le spectacle sera donné au Casino de Paris du 17 au 21 janvier prochains.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article