Ma saison 16/17 à l'Odéon

Publié le par Yves POEY

(c) Photo Y.P.

(c) Photo Y.P.

Les mois de mai et juin ont ceci de particulier qu'ils procurent aux amateurs de théâtre toutes sortes de frissons.
C'est en effet à cette époque que les directeurs des théâtres en général, et les directeurs des théâtres publics français leur dévoilent le contenu de la prochaine saison.
Je m'en vais aujourd'hui vous révéler quant à moi les impatiences que me procure à priori la saison 16/17 de l'Odéon.
Sur le papier, tout du moins, c'est une collection de grands moments qui s'annonce !

Jean-François SIVADIER - (c) Photo La voix du Nord

Jean-François SIVADIER - (c) Photo La voix du Nord

Pour commencer la saison, rien de tel qu'un Molière, qui plus est monté par Jean-François Sivadier.
Il reprendra sa création de son "Dom Juan" au Théâtre national de Bretagne.
C'était ici.

Du 14 septembre au 4 novembre - Odéon 6ème

Ivo van Hove - (c) Photo FestivalAvignon.com

Ivo van Hove - (c) Photo FestivalAvignon.com

En 16/17, Ivo van Hove, l'un des plus grands metteurs en scènes européens semble s'installer à l'Odéon, puisqu'il y dirigera deux productions, une création et une reprise.

La création :

"The Foutainhead", d'Ayn Rand
Le spectacle de quatre heures sera joué en Néerlandais, et surtitré en Français
Du 10 au 17 novembre, aux ateliers Berthier.

La reprise :

"Vu du pont", d'Arthur Miller

Je vous conseille vivement d'aller voir ou de revoir (ce sera mon cas) Charles Berling, déchirant, dans ce rôle exigeant.

Une pièce d'une actualité brûlante !

Du 4 janvier au 4 février aux ateliers Berthier.

Ma saison 16/17 à l'Odéon

Autre impatience : la rencontre de deux Georges célèbres !

L'incontournable Georges Lavaudant montera quant à lui "Hôtel Feydeau".
Il ne s'agira pas de monter une pièce du grand auteur français, mais à priori, d'un montage de plusieurs extraits importants.

Du 6 janvier au 12 février - Odéon 6ème

Christine Angot - (c) Photo Sipa press

Christine Angot - (c) Photo Sipa press

La metteure en scène Célie Pauthe mettra en scène l'"Amour impossible" de Christine Angot.
Ce sera l'occasion de retrouver sur les planches de l'Odéon deux immenses comédiennes : Maria de Medeiros et Bulle Ogier !
J'ai hâte !
Du 25 février au 26 mars - aux Ateliers Berthier

Stéphane Braunschweig - (c) Photo MAXPPP

Stéphane Braunschweig - (c) Photo MAXPPP

BIen entendu, lors de cette prochaine saison, le patron de la maison, Stéphane Braunschweig, mettra également les mains dans le cambouis, avec la pièce de Tennessee Wiliams, "Soudain l'été dernier".

Il confiait récemment : "Ce qui me passionne, dans "Soudain l'été dernier", c'est la manière dont la réalité se révèle sous les airs du plus terrifiant des fantasmes".
Ca donne envie, non ?

Thomas Jolly - (c) Photo J.F. Monnier / AFP

Thomas Jolly - (c) Photo J.F. Monnier / AFP

Et enfin, last but not least, pour moi, le retour de Thomas Jolly constitue une véritable attente.
Celui à qui je dois le plus grand choc théâtral de la saison 15/16, (je parle évidemment de son immense Richard III), celui-là montera "Le radeau de la Méduse" de Georg Kaiser.

"Pourquoi les adultes sont si impitoyables dans leur méchanceté ?" interroge l'auteur.
Une vraie question, non ?
Du 15 au 30 juin - Ateliers Berthier

Bien entendu, il y aura d'autres productions, au cours de cette saison que vous pourrez découvrir ici, sur le site de l'Odéon, mais moi, c'est d'ores et déjà ma sélection.
Et mon abonnement !

A vous de jouer....

-------
Et si vous n'avez pas encore vu le Richard III de Thomas Jolly, ou si vous voulez le revoir, c'est ici :

Commenter cet article