Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Plus haut que le ciel

© Photo Y.P. -

© Photo Y.P. -

Rien ne va plus à Levallois
Je parle évidemment du Levallois de 1884. Pas de méprise, Isabelle et Patrick !


La famille Eiffel, le père et sa fille, est tiraillée entre la réalisation d'un projet d'une tour de 305 m de haut imaginée par deux ingénieurs-maison enthousiastes, et les nécessités comptables exprimées par le bras droit de Gustave.


A partir de cette situation, Florence et Julien Lefebvre ont écrit une pièce historicomique, mise en scène par Jean-Laurent Silvi.

A ce propos historique, viendront se greffer des péripéties drôlatiques, ainsi q'une histoire d'amour.

Dans les beaux costumes de Frédéric Olivier, et un décor très changeant durant les nombreux noirs plateau, un septuor de comédiens aguerris font passer au public une sympathique et agréable soirée.

J'ai beaucoup aimé le jeu de Nicolas Le Guen et Axel Blind, les deux ingénieurs.
Le premier confère à son personnage une ingénuité et une candeur épatantes, le second une bonhommie et une impétuosité alternées des plus réussies.

Dans le rôle de Melle Eiffel, Margaux Van den Plas est parfaite. (A noter qu'elle signe également la jolie scénographie.)

PArfait également Frédéric Imberty en Eiffel tout en rondeur et truculence. (Son accent berrichon est drôle.)
Thomas Ronzeau est un bras droit eiffelien très guindé dans un premier temps, et puis... Je n'en dirai pas plus.


Héloïse Wagner et Jean Franco en font quant à eux des tonnes dans l'outrance de leurs personnages.

Si la Tour Eiffel et son histoire vous passionnent, ce spectacle est pour vous.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article