Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Yves Poey - Des critiques, des interviews webradio.

De la cour au jardin

Tout va très bien, Madame la banquise

(c) Photo Y.P. -

(c) Photo Y.P. -

« C'était trop bien, on a même dansé, et on a chanté aussi ! »
Tellement d'accord avec ce petit de huit ans du Centre de Loisirs d'Arcueil !


Pour votre serviteur, il y a deux sortes de spectacles musicaux pour enfants. Il y a les spectacles de Dominique Dimey, et les autres.
Un point c'est tout !


Je suis un fan inconditionnel et absolu de Melle Dimey !


Voici une artiste qui ne fait pas seulement que chanter pour les enfants : elle leur propose, à leur niveau, une réelle démarche d'engagement.


On connaît son combat pour les droits des enfants (« Le droit des enfants », c'était d'ailleurs le titre d'un de ses spectacles et du CD correspondant.)
On connaît son militantisme pour que ces droits soient respectés.
Dans combien d'écoles les enseignants font reprendre à leurs élèves ses chansons-citoyennes !


Dans ce nouveau spectacle, Dominique Dimey les emmène sur les chemins écologiques de notre planète qui souffre.
Elle va semer des graines de réflexions ô combien efficaces et adaptées à l'âge des têtes plus ou moins blondes qui viennent l'écouter.


Le spectacle commence très mal.
Sur la scène de l'espace Paris-Plaine devait se tenir une conférence internationale avec les principaux chefs d'état.
Hélas ! Vous pensez bien qu'en dernier ressort, il vont se décommander. La chanteuse nous fait bien comprendre les priorités de nos gouvernants...


Dominique Dimey et ses trois excellents musiciens (Pierre Bluteau aux guitares, Marc Bizzini à l'accordéon et Patrick Vassort à la contrebasse et à la basse électrique) vont devoir faire eux-mêmes le job.

 

Elle va pousser le concept de recyclage assez loin, puisqu'elle a choisi cette fois-ci d'interpréter des mélodies très connues pour qui elle a changé et adapté les paroles.
Des goguettes écologiques, en quelque sorte.


Et ça fonctionne très bien. Les enfants, connaissant ces mélodies, peuvent se concentrer sur les paroles.
Ils chantent avec elle les refrains, certains vont monter sur scène, se déhanchant à qui mieux-mieux.
Une belle ambiance interactive règne en permanence.
Les mômes participent très activement lorsqu'il sont sollicités, mais on entendrait une mouche voler pendant les chansons plus douces, plus « dramatiques ».


Les thèmes, les concepts sont explicités très clairement et une « pédagogie du contournement » règne : les gamins apprennent des tas de choses sans avoir l'air d'y toucher.
Parmi ces thèmes, le recyclage des déchets, les méfaits des matières plastiques, la défense des abeilles, la lutte contre le réchauffement climatique et j'en passe.

Tout au long de ces quatre-vingts minutes, Dominique Dimey délivrera un bien beau message, certes, mais elle nous aura également ravi de sa voix claire, d'une absolue justesse, sur des arrangements musicaux de grande qualité.
Il y a le fond, il y a la forme.

N'hésitez surtout pas à emmener vos enfants, petits-enfants, filleuls ou petits-voisins (du CP au CM2) assister à ce très beau moment de citoyenneté !

Je me demande tout de même si ce n'est pas un peu dommage de laisser ce spectacle aux seuls enfants...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article