Laura Elko, dans Enfin Vieille !

Publié le par Yves POEY

(c) Photo Y.P.

(c) Photo Y.P.

Le One Woman Show de Laura Elko n'est pas seulement un One Woman Show.

C'est un One Woman Show qui ne ressemble à aucun autre !
C'est un spectacle totalement original, inédit, unique !

Durant une heure bien tassée, Laura Elko va développer, grâce à une multitude de talents, un thème très précis : le temps qui passe et le lot qui nous est commun à tous : l'inéluctable direction que prend chacune de nos vies.
Avec une vraie question : « Faut-il obligatoirement attendre d'être une mamie pour réussir ? »

Premier talent : l'écriture.
Son texte est un petit bijou d'humour, de drôlerie (combien de fois rit-on, il serait impossible d'en comptabiliser le nombre...), mais également d'émotion.

Beaucoup beaucoup d'émotion.
Sans oublier l'autodérision. Elle n'hésite pas à « s'auto flageller » !

Deuxième talent : la comédie.
Sa galerie de personnages est irrésistible et vraiment crédible : de la conseillère d'orientation à la grand-mère juive hongroise, tous sont impayables.

Troisième talent : le chant lyrique.
Laura est une véritable soprano qui interprète remarquablement plusieurs airs du répertoire. J'ai été réellement bluffé. Quelle voix !
Sans compter ce magnifique chant yiddish, qui m'a bouleversé.

Quatrième talent : la ventriloquie et la manipulation de marionnette.
Les interventions d'Adalbert, le doudou souffre-douleur, sont remarquables.
On y croit vraiment : la marionnette est vraiment vivante !

Cinquième talent : la générosité.
Laura Elko ne ménage pas sa peine : sur scène, elle donne énormément !
On sent bien qu'elle s'engage, qu'elle se livre entièrement.

Générosité également avec les spectateurs.
La convention du genre veut que le public soit sollicité et participe au spectacle.

Une séquence hi-la-ran-te de ventriloquie, avec un « cobaye » monté sur scène, affublé d'un masque à mâchoire mobile déclenche le fou-rire de la salle, et ce soir-là, de l'artiste elle-même !

(c) Photo Y.P.

(c) Photo Y.P.

Vous l'aurez compris, j'ai passé une heure absolument formidable, drôlissime et inédite.
Je ne vous parlerai pas de l'épatante séquence video qui clôture le show : vous n'avez qu'à vous rendre au théâtre BO Saint-Martin.

Ce soir-là, la réelle et indiscutable qualité du travail de Laura était démontrée d'une façon évidente : dans le public, toutes les générations étaient représentées, des enfants aux seniors.
C'est bien entendu un signe qui ne trompe pas !


--------
Dans les jours qui viennent, je vous livrerai les réactions de Laura Elko enregistrées à mon micro.

Elle a bien voulu m'accorder un entretien juste en sortie de scène.

------
Laura Elko, dans "Enfin vieille !"
Théâtre BO Saint-Martin
55 avec du Bd Saint-Martin - Paris
Les vendredis et samedis à 21h30

Plus de renseignements ici :

http://www.theatrebo.fr/LAURA-ELKO_a294.html

Publié dans Critique

Commenter cet article