Redde Delphina qui sunt Delphinae !

Publié le par Yves POEY

Redde Delphina qui sunt Delphinae !

 

Les désormais fidèles de ce site consacré à l'actualité théâtrale s'en souviennent : je vous entretenais hier du fait qu'il pourrait être judicieux que Mme Delphine Ernotte, ci-devant présidente de France Télévisions, s'interrogeât sur la possibilité de diffuser plus souvent des pièces de théâtre de qualité sur ses antennes.

C'était ici :

http://delacouraujardin.over-blog.com/2016/05/ca-eut-paye-il-semblerait-que-ca-paye-encore.html

Mea Culpa ! Mea maxima culpa !
Il se trouve que France Télévisions propose pour la quatrième année consécutive une semaine "Coups de théâtre". (On verra par là quel accro du petit écran je fais.....)
Cette année, cet événement aura lieu du 23 au 29 mai prochain.
Au cours de cette semaine, seront effectivement diffusées quelques pièces, de nombreux magazines parleront théâtre.
Et puis, bien entendu, le 23 mai, se déroulera la traditionnelle cérémonie de remise des Molières.

Redde Delphina qui sunt Delphinae !

Alors bien entendu, il faut se réjouir...
A ceci près qu'à mon avis, rien ne remplace un rendez-vous régulier, et surtout en prime time.
En effet, comment fidéliser un public demandeur si la régularité n'est pas là ?
Et puis surtout, comment faire acte de pédagogie en direction des plus jeunes si le théâtre est uniquement considéré comme un programme de fin, voire de toute fin de soirée ?
Commet leur faire aimer cet art uniquement à partir de 22H30 ?

Et puis surtout, ne serait-il pas grand temps, une bonne fois pour toutes, de se rapprocher de la Comédie Française, (entre services dépendant en grande partie de l'Etat, ça devrait pouvoir se faire...) afin de profiter de tous les talents des salles Richelieu, du Vieux-Colombier et du Studio-Théâtre ?

Allez, Mme Ernotte, encore un petit effort !

Ici, on compte sur vous !

-----------

Avant de vous rendre à vos occupations favorites, je vous donne rendez-vous demain, même lieu, pour l'heure c'est vous qui vous verrez.
Je vous livrerai le troisième acte de ma grande tragédie "Alexandrins au Château", tragédie entreprise pour l'édification des masses !
Nous partirons par delà l'océan atlantique.
(L'acte I se trouvait
par ici...
L'acte II
par là...)
 

Redde Delphina qui sunt Delphinae !

Publié dans Actualité

Commenter cet article