Lamine Lezghad, rire de tout !

Publié le par Yves POEY

Lamine Lezghad, rire de tout !

Par les temps qui courent, peut-on et doit-on rire de tout ?

A cette question, pendant ce stand-up de 90 minutes, Lamine Lezghad est catégorique : la réponse est un oui à la fois franc, massif et salutaire !
Mais attention : oui, à condition de tirer sur tout le monde, et ce, grâce à une écriture de qualité.

En effet, en ces temps où le politiquement correct règne en maître, Lamine débite des horreurs et flingue tout le monde de façon jubilatoire : les terroristes, les attentats, les Musulmans, les Juifs, les Catholiques, les Algériens, les Tunisiens, les Français....
Il évoque de façon hi-la-ran-te les handicapés, les pédophiles, les filles, les jeunes, les femmes, les gays, Sardou.....

Les grandes qualités de ce spectacle, sont d'une part la grande qualité d'écriture que possède ce garçon, son sens des images (il brosse en quelques mots seulement une attaque de terroriste non pas au Bataclan, mais dans un club échangiste...), mais également la façon dont il envoie ses vannes, tout naturellement, sans chercher d'effet, ce qui les rend imparables.
Il est capable également de laisser en suspens une chute, de façon à la laisser imaginer au public, ce qui démultiplie l'effet...

Bien entendu, loi du genre oblige, le public est pris à partie, et s'asseoir dans les premiers rangs d'un one-man-show de Lezghad comporte quelques "risques"...
Il a ce soir-là pris un handicapé hémiplégique à partie, qui lui a confirmé le nécessaire besoin de se moquer de tout, y compris du handicap.

Le show se termine avec un vrai message :
"Si tout le monde pouvait rire de tout, qu'est-ce qu'on se respecterait !"

Il va falloir surveiller de près cet humoriste, qui bien que n'étant pas près de passer sur TF1 ou Fance2, va assurément devenir incontournable.

Publié dans Critique

Commenter cet article